Apprendre à Etre Parent participe à la croisée des blog du mois d'Aout.  Rejoignez-nous !

 

Il / elle n’est pas attentif !

 

manque de concentration et d'attention chez l'enfant

Découvrez pourquoi votre enfant peut avoir des difficultés à se concentrer – et pourquoi la meilleure façon de l’aider, c’est d’identifier ses points forts et ses faiblesses.

 


Quand Lucie voit sa fille jouer, elle se fait beaucoup de soucis : “Sophie passe d’une activité à l’autre très rapidement. C’est très rare que je la vois vraiment se concentrer sur une chose plus de 5 minutes.”   Lucie rapporte que le plus souvent, Sophie, se laisse distraire par le moindre bruit. De temps en temps, elle va s’impliquer dans un projet artistique ou s’évader dans un livre, mais le plus petit son qui se produit à côté d’elle attire son attention.”

 

 

Comme de nombreux parents, Lucie craint que sa fille aie un déficit d’attention avec hyperactivité (TDAH).  Mais il est important de ce rappeler que les difficultés de concentration ou les problèmes d’attention peuvent aussi être tout à fait normal selon le stade de développement où en est l’enfant.

 

Voici quelques exemples qui je pense sont les plus courants :

 

  • Sur-réaction aux stimulus sensoriels.

    Un enfant peut être hypersensible visuellement, donc un rayon de soleil entrant par la fenêtre ou une explosion de couleurs vives sur une affiche pourrait facilement le distraire.

    Un autre enfant peut être hypersensible aux odeurs ; ainsi, à l’école, l’enfant peut être distrait par l’odeur du parfum de son professeur ou de l’odeur de la cage du hamster de la classe.

    Un autre enfant peut être hypersensible aux sons (auditif). Cette sensibilité peut être tout aussi gênantes. Certains enfants sont très sensibles à certains types de sons graves. Aussi, par exemple, si leur classe se situe près de la chaufferie, le grondement de celle-ci pourrai retenir leur attention.

  • Sous-réaction aux stimulus sensoriels.

      Il y a aussi des enfants qui sont sous-réactif. Ils peuvent ne pas être en mesure de se concentrer quand ils entendent une voix. Généralement, ils ne sont pas attentifs aux sons ou au toucher.

  • Problème de traitement auditif.

      Ces enfant ont du mal à donner un sens à des choses qu’ils entendent. Si vous lui donner 3 ou 4 directions comme termines ton lait, mets tes chaussures, prends ton sac à dos et dis à papa que nous partons à l’école. L’enfant peut faire que les 2 premiers. Le résultat final est qu’on croirai  qu’il n’est pas concentré ou attentif ! 

  • Problème Visio-spatial.

      Un enfant avec se souci n’a pas besoin de lunettes. Le problème vient de la difficulté à organiser ce qu’il voit. Par exemple, si vous cachez quelque chose dans sa chambre, au lieu de chercher méthodiquement dans chaque coin ou de regarder sous les choses, il peut rester coincé sur la recherche dans une seule partie de sa chambre.  Les enfant atteints de ce trouble peuvent être plus concentré à certains moments et imprécis à d’autres. Ils peuvent avoir des problèmes de connexion avec ce qu’ils voient et ce qu’ils entendent. Ce qui entrave l’apprentissage de la lecture ainsi que l’écoute. Ces enfants peuvent paraitre perdus ou facilement distrait. 

  • La planification ou le séquençage.

      Certains enfants ont des difficultés d’attention dans la planification et la réalisation d’une série d’actions complexes.  Prenons l’exemple de s’habiller. Il peut y avoir 10 étapes impliquées dans ce processus.  Un enfant avec des difficultés de séquençage est capable de faire seulement 3 ou 4 étapes d’affilées avant de se laisser distraire. En réalité, l’enfant n’est vraiment pas distrait mais il a perdu le fil de ce qu’il était en train de faire. Il peut mettre sans problème son pantalon et sa chemise mais se perd en chemin et ne sait plus quand mettre ses chaussettes et chaussures.

 

Comprendre les causes de l’inattention

L’esprit a beaucoup de fonctions différentes qui contribuent toutes à l’attention. Si nous traitons toutes les intrusions sur l’attention comme une seule et même, nous ne pouvons pas aider notre enfant à maitriser ses propres difficultés. Alors qu’en regardant l’inattention en termes de ce qui y contribue, plutôt que comme un problème global, nous seront mieux en mesure d’identifier les origines de l’inattention chez notre enfant.

 

difficulté de concentration et d'attention4 façons d’aider votre enfant à se concentrer

La plupart des enfants, au début, on qu’une courte durée de concentration. Leur capacité à se concentrer se développe à mesure qu’ils grandissent. Voici quelques suggestions pour aider votre enfant à renforcer cette compétence en constante évolution :

 

 

  • Déplacez-vous lentement.  Dans ses premières années, l’enfant tend à se déplacer rapidement d’une activité ou d’un point d’intérêt à l’autre. Essayez ce jeu où vous demandez à votre enfant de marcher lentement et délibérément vers un objet, de le ramasser et de vous le porter.

     

     

  • Encouragez votre enfant, au passage de chaque étape en augmentant la complexité des tâches à chaque fois. Cela l’aidera à devenir plus conscient de ses pensées et mouvements. 

     

     

  • Regarder et écouter. ce sont 2 des moyens les plus important qui apprennent à l’enfant à se concentrer. Il faut donc renforcer les sens de la vue et de l’écoute.  Pour cela, vous pouvez par exemple, profitez d’une promenade pour faire ce petit jeu. Fixez un temps (entre 2 et 10 minutes selon l’âge de votre enfant) durant lequel chacun de vous va écouter au loin. Une fois le temps écoulé, comparer ce que vous avez chacun entendu.

     

    Faites le même jeu mais en regardant au lieu d’écouter.

     

    Une fois que votre enfant maitrise bien ses 2 jeux, compliquez la règle en associant l’écoute et le regard.

     

     

  • A tour de rôle, pendant le diner, jouez à un jeu ou racontez une histoire, en encourageant chaque membre de la famille à faire attention à celui qui est à l’honneur. C’est une façon amusante d’aider votre jeune enfant à parfaire ses compétences et d’améliorer la concentration de certains des participants plus âgés qui bénéficieront sans doute aussi de la pratique !

 

Apprendre à Etre Parent participe à la croisée des blog du mois d'Aout.  Rejoignez-nous !

Vous aussi vous souhaitez participer à la croisée des blogs du mois d’Aout sur le thème : « Apprendre, mémoriser et se former tout au long de sa vie » 

ici, vous avez accès à toutes les modalités (en bas de page)
et par ici, vous soumettez votre article


52 réponses à to “Comment aider votre enfant à se concentrer”

  • Bravo Anne-Lise pour tes recommandations constructives !
    J’ai eu un temps dans mon entourage un enfant qui était « agité », et ce n’était pas très facile pour ses proches: les jeux que tu préconises sont une bonne idée.
    Pour notre part, nous jouions parfois au « ni oui, ni non », on se posait mutuellement des questions, il fallait y répondre en se concentrant bien pour, lors des réponses, ne prononcer ni « oui » ni « non », avec bien sûr les stratégies pour essayer d’arracher à l’autre, par des changements de sujets inattendus, un « oui » ou un « non » … c’était une manière ludique de développer la concentration :-)

    • Bonjour Philippe

      Merci pour votre commentaire :)

      Oui le jeu « ni oui, ni non » est un classique qui ne se démode pas :) Avec mes beaux-enfants c’est un jeu auquel nous jouons régulièrement avec « le quart de singe » ou encore « Jacques à dit »

      Ca permet de varier les plaisirs :)
      Et ce qui est bien c’est que ce sont des jeux auxquels nous pouvons jouer en même temps que je fais les tâches ménagères, du coup tout le monde est content …

      @ bientôt

  • Bien le bonjour Anne-Lise,
    Encore un article plein de douceur et d’attention.
    Pour avoir eu la chance de suivre mes enfants pendant 4 années de chômage [cela fait maintenant plus de 20 ans :)], je peux dire que ce sont eux qui ont su stimuler mon attention et développer ma concentration.

    Ce qui m’a permis de trouver des astuces que j’ai pu tester sur eux. En voici une que j’ai acquise lors de mes 21 années de pratiques des arts martiaux : => Avec son enfant (ou bien à plusieurs) jouer au jeu du Bouddha Magique (en amont lui expliquer et lui montrer ce qu’est un Bouddha et son histoire résumée).
    => Lui expliquer que ce jeu est magique, il permet de comprendre facilement encore plus…(ce dont il veut et à besoin) et être sage à la fois juste après et cela toujours plus (plus tu joues à ce jeu plus tu deviens magique comme Harry Potter dans son école)

    1 – La position : Assis en « seisa » les fesses sur les talons, le dos droit sans tension et les deux mains posées sur les cuisses. Peut-être pas évident au début, même si cela ne dure que 15 secondes, ce sont les progrès qui comptent et les conséquences sur le reste (à noter).

    Attention, à vous d’arrêter le jeu dans sa phase positive (on rejouera plus tard), pour que cela reste un désir et un plaisir pour l’enfant d’être avec vous – même si l’enfant insiste couper le plaisir pour qu’il devienne un désir. En fait c’est la base d’un enseignement souhaité (il faudrait s’en inspirer dans chaque situation d’apprentissage => Désir = Motivation).

    2 – Actions : les yeux fermés lui dire : tes pieds et tes genoux touchent le sol (ou le coussin si plus à l’aise), tes mains touchent tes cuisses, tes épaules tombent et ta tête droite et légère laisse passer et imagine tout ce qu’elle veut… (attendre 5 secondes pas plus et continuer de suite)

    3 – Maintenant que tu es bien, nous allons jouer au jeu du Bouddha magique.
    Pour cela lui dire de ressentir son ventre qui respire tout seul (gonfle et se dégonfle comme un ballon) comme s’il était devant la télévision (ou autre chose qu’il aime) – il peut même mettre ses mains sur le ventre pour le ressentir au début, seulement. Le jeu ressentir son ventre sans les mains.

    Objectif ressentir les mouvements de son ventre calme et lent… le plus longtemps possible, détendu sans imposer le temps ou quoi que ce soit d’autre (tenir un petit carnet de bord et noter les progrès en temps) – sauf la fin du jeu imposé par vous.

    A très bientôt, Anne-Lise,
    Patrick
    P.S. J’ai publié sur mon Blog (memoirefacile.com)
    un AudioBook créé par l’un de mes amis et partenaires « Comment aider votre enfant à mémoriser ses leçons » avec en cadeau un autre ouvrage « Comment aider votre enfant à se concentrer ».
    Article à lire sur cette page : http://bit.ly/q4sQsc

    • Bonjour Patrick

      Merci pour votre message et vos félicitations :)

      Très intéressant ce jeu du « Bouddha Magique ». Je ne connaissais pas mais je vais tester avec mes beaux-enfants et mon fils dans quelques mois, (là il a que 8 mois !) lol

      Merci aussi pour ce lien nous menant vers un site que je prendrai le temps de visiter :)

      @ bientôt

  • Bonjour Anne-lise,
    Je découvre ton blog avec grand plaisir, tous tes conseils sont toujours bon à prendre et ne peuvent que nous aider dans notre rôle de parents. Parfois difficile, l’éducation de nos enfants est souvent remise en question, avons-nous bien fais ? sommes-nous à la hauteur? Mais quel plaisir de voir à quelle vitesse nos enfants peuvent-t-ils progresser ! Aussi je pense qu’aider les enfants à se concentrer, à écouter, regarder et être attentifs est très important pour éviter des accidents bien souvent dramatique.

    • Bonjour Arnaud

      Merci et Bienvenu sur le blog :)

      Ahhh la sécurité, tout un apprentissage pour nos petites fripouilles insouciantes et aussi bien à la maison qu’à l’extérieur ^^

      Merci Arnaud de souligner l’importance de guider nos enfants afin que d’eux même ils soient, le plus tôt possible, alertent face aux dangers.

      Je vous rejoint et comme vous vous en douter ce sujet sera abordé dans d’autres articles ;) Nous auront donc l’occasion de partager autour de ce sujet.

      @ bientôt

  • Il existe sinon des pilules pour se concentrer. Mais pour des enfants c’est sans doute un peu trop tôt.

  • Bonjour

    Des pilules pour ce concentrer ??? Arf, chacun sa façon de penser mais jamais je ne pourrai aller vers cette solution, et encore moins pour un enfant.

    On ne peut pas être d’accord avec tout le monde et sur tout mais là je suis carrément abasourdie. N’importe quel enfant à les ressources suffisantes pour apprendre à se concentrer et à rester attentif. Mais, il est vrai qu’un enfant à besoin d’être guider … Tout n’est pas inné et certains ont besoin d’être plus soutenu que d’autres mais … des pilules, définitivement NON, je ne le conseillerai jamais.

    Et croyez moi, il est vraiment rare que j’utilise le mot JAMAIS !

    Il y a de bien meilleures solutions et qui plus est sont naturelles !

  • Même si ces conseils ne me concernent plus vu mon âge, il n’empêche que je les trouve vraiment intéressants on voit que tu as la pratique.

    Mon fils cadet était un super actif. Dernier couché (minuit), premier levé (5h du matin). Dès qu’il était levé, la seule chose qu’il voulait s’était aller réveiller sa soeur pour jouer avec elle. La seule façon de le « tenir » si j’ose dire c’était de lui faire faire des gâteaux. Inutile de te dire que j’en ai congelés et donnés quelques-uns.

    A bientôt

    Sylviane

    • Merci Sylviane :)

      Votre témoignage me fait bien sourire, je trouve votre anecdote très émouvante :) C’est adorable, même si je n’oublie pas que quelques années en arrière, vous avez dû beaucoup moins sourire !

      Ahhh des sacrés coquins nos petits poussins :) Se sont vos petits enfants qui doivent être friands de ce genre d’histoire à propos de leur papa :)

      @ bientôt

  • […] Comment aider votre enfant à se concentrer […]

  • Un des grands facteurs de manque de concentration est la prise de possession extérieure de l’imagination par les écrans dont les propositions changent continuellement à un rythme différent de celui qui est propre à l’enfant. Beaucoup de spécialistes le savent mais n’osent l’avouer à cause de la dictature des média. Un peu de bon sens suffit à le deviner.
    Dans l’école indépendante que j’ai fondée en Belgique en 1995 (Schola Nova), j’ai pu expérimenter que ceux qui vivaient sans écran étaient non seulement beaucoup plus concentrés, mais aussi beaucoup plus heureux. En réalité, ils commandent eux-mêmes à leur imagination. Le processus normal a repris son cours. C’est simple, mais pourquoi cela devrait-il être compliqué, après tout?

    • Bonjour Pr Stéphane Feye

      Merci de partager avec nous votre expérience.
      Cependant, il me paraît fort difficile à notre époque de priver nos enfants de télé. Là aussi il me semble que c’est une « histoire » d’équilibre. Un peu de télé avec un temps limité et un programme contrôlé peut aussi être bénéfique pour nos enfants. Ca peut par exemple être un bon média pour illustré des explications ou encore pour permettre au parent d’aborder un sujet. Et également tout comme pour beaucoup d’adulte, un moment télé peut être un moment de détente.

      A partir du moment ou l’enfant à des temps pour jouer et faire « fonctionner » son imagination, je pense qu’un peu de TV n’est pas nocif pour sa capacité à inventer et créer des choses, ni même pour ses capacités de concentration.

      Qu’en pensez-vous ?

      • Bonjour Anne-Lise,
        Je suis, sur le fond, assez d’accord avec vous. Il ne faut pas être fanatique, et un peu de TV ne doit pas être bien nocif. D’accord aussi sur le côté « agréable » de la détente, mais là c’est beaucoup plus dangereux, car, le corps et l’esprit se détendent réellement, puis, sans qu’on s’en rende compte, le programme de la TV, est, lui, très actif à ce moment-là. Et, très vite, l’être humain s’habitue à cette fausse créativité qui, en réalité, s’empare de tout l’être. C’est, au fond, le processus de ce que les Anciens appelaient la « tentation »: très agréable au début, ce n’est qu’à la fin de l’histoire qu’on se rend compte que le grand méchant loup avait de grandes dents!
        À vrai dire, les adultes sont tout aussi soumis à ce processus, et j’ai remarqué moi-même qu’après 3 jours de TV, je ne suis plus moi-même… Mais ma formation intellectuelle a été faite, tandis qu’un enfant est en pleine formation.

        Voilà pourquoi, sachant qu' »un peu » finit par « beaucoup », je préfère diaboliser le phénomène dès le début (même si, en soi, c’est peut-être un peu exagéré), pour constater, sans théorie, le réel bonheur de ceux qui font de même.

        • Anne-lise:

          Bonjour Pr Stéphane Feye

          Je m’excuse pour ma réponse très tardive. Ces 2 dernières semaines ont été un vrai marathon chez moi !

          Je vous remercie pour votre complément d’informations. Pour ma part, je ne sais pas ce que me ferai 3 jours de TV, en faite je ne la regarde que très rarement, d’une part ce n’est pas une activité que j’affectionne particulièrement et surtout la TV est pour moi synonyme de perte de temps. Dans mon esprit, je me dit que je la regarderai quand je m’ennuierai mais comme je ne m’ennuie jamais, … Cela ne veux pas dire que je prend pas de temps pour moi, au contraire, j’adore lire et faire des activités de loisirs et création, et bien sur profiter un maximum d’être avec mon fils ;)

          A chacun ses passe temps …

      • siham:

        bonjour,permettez moi de me présentez une maman de 2 enfants l’ainé manque beaucoup de concentration,il a 8ans et demi surtout on le remarque à l’école dans son écriture quand il copie ses leçons il saute systématiquement des lettres dans chaque mot.je m’inquiète beaucoup pour lui mon problème c’est que je m’implique émotionnelement dans ce sujet. j’ai eue l’idée de stimuler un peu son attention pendant qu’il regarde la tél,en arrachant le cable de l’image et de garder seulement le son, car j’ai ramarqué que même en regardant ses dessins annimées parfois il ne retient rien.merci de répondre.ah par contre ma petite fille de 4ans et demi me surprends avec sa concentration c’est le contrairede son frère

    • perez:

      ma fille de 4 ans et demi ne regarde pas la tele et a du mal a se concentrer, mis a part ca elle ne mange pas tres proprement mais tout le reste est ok, tres eveillee n est pas du tout hyper active peut rester assis longttemps a cote de moi.
      Que dois je faire

  • nabila:

    Bonjour,

    Ma fille de 9 ans est en cm1, très vive, très active.. elle a parlé à 18 mois. nous sommes marocains, elle est dans la mission française au maroc, elle parle très très bien le français, mieux que l’arabe, elle a un langage très riche… mais, à l’école, elle a un problème de concentration, comme elle peut réussir des évaluations comme elle peut les rater..
    Comment l’aider à se concentrer plus en classe, pour pouvoir satisfaire sa maîtresse qui n’arrive pas à trouver de solution..

    Nabila

    • Anne-lise:

      Bonjour Nabila

      Est-ce vraiment un problème de concentration qu’à votre fille ?

      A lire ce que vous nous expliquer, ma première pensée est peut -être que parfois votre fille n’a tout simplement pas envie de travailler à ce moment là ! Ou alors peut -être est-ce sa façon de vous montrer qu’elle s’ennuie à l’école.

      Je ne sais pas, se sont là des questionnement à vous poser et peut être en discuter avec sa maîtresse et spécialistes de l’enfant qui sauront mieux vous aider en pouvant observer et discuter avec votre fille.

      J’espère que vous trouverez rapidement réponse à votre questionnement et que la situation s’améliore pour votre fille et pour vous. N’hésitez pas à revenir nous apporter des nouvelles.

      @ bientôt Nabila

      • Nabila:

        Merci pour votre réponse,

        je rentre un peu plus dans les détails.
        c’est sa maitresse qui m’a parlé du manque de concentration de ma fille.
        Le pire est qu’elle ne sait pas comment résoudre le problème. Elle dit qu’elle ne sait pas comment faire?
        Si sa maîtresse ne sait pas, vous pensez que ma je saurais?
        Ce que je lui ai demandé, de faire une petite réunion, toutes les trois, la maîtresse, ma fille et moi. Pour essayer de mettre ma fille dans le bain, afin qu’elle s’investisse plus.
        Que pensez-vous?

        Mille merci d’avance.

        Nabila

        • Anne-lise:

          Bonjour Nabila

          Je m’excuse pour ma réponse tardive, comme je le disais en réponse au Pr Feye, j’ai été très occupé les 2 dernières.

          Pour répondre à votre question, oui je trouve votre idée de réunion (parents – fille – maitresse) très appropriée.
          C’est une excellente chose d’essayer de comprendre votre fille tout en cherchant une solution convenable pour tout le monde au moyen de la communication.

          J’espère que cette réunion sera productive. :)

          @ bientôt

  • François:

    bonjour Anne-Lise,
    Je suis moi même un enfant ayant des troubles au niveau de la concentration.
    mes parents essayent de m’aider cependant, on a tout essayé : homéopathie, punitions, douches glacées pour me remettre les idées en place, on a même essayer de laisser couler mais toutes ces méthodes ce sont révélées négatives.
    depuis la maternelle (Grande Section) j’ai perturbé mon cours, j’ai souhaiter faire rire toute monde, et évidemment les notes n’étaient pas glorieuse non-plus… et ce jusqu’à maintenant.
    a présent, depuis quelques semaines j’ai décidé de faire des efforts (en vain).
    je ne sais plus quoi faire
    je suis en seconde et je cherche a tracer mon avenir…
    S.V.P aidez moi…

    • Bonjour François

      Merci pour ton témoignage, il montre que tu as conscience de ton soucis, ce qui est déjà très important.

      Malheureusement je ne vais pas pouvoir t’être d’une grande utilité car il m’est impossible de m’impliquer dans des cas personnels au travers de mon blog.

      Chacun est différent et ta situation à besoin d’une analyse approfondie afin de te proposer à toi et tes parents des solutions adaptées.

      Ce que je te conseil c’est de prendre contacte avec un(e) psychologue. Pour commencer tu peux t’adresser à l’infirmière de ton lycée, elle saura te guider vers les professionnels qui t’aideront.

      Bon courage à toi et n’hésites pas à venir donner des nouvelles.

      @ bientôt

  • François:

    je vous remercie de votre réponse

    merci mille fois pour cette réponse, je vais, dès demain aller voir la puy de mon lycée

    cordialement

    F.Perrinet

  • nadia:

    Bonsoir , hayant un enfant avec des troubles de concentration . ca fais
    2 ans que je me bat pour mon fils 8 ANS ; pour qui puisse trouvé des methode de de travail c,un combat de tous les jours . si vous avez besoin de conseil voila mon adesse i.elouahabi@laposte.net

    • najat:

      bonjour,
      je crois qu’on a le meme probleme , j’ai egalemnt mon fils de 8 ans qui a bp de mal à se concentrer et je n’arrive pas trouver de solutions pouvez vous m’aidez?

      • Bonjour,

        Je trouve très intéressant cet article sur la concentration. En effet, il permet, de façon simple d’aider nos enfants à mieux se concentrer: par une éducation positive, et de façon ludique avec les jeux adaptés aux enfants (et aux mamans qui peuvent faire un peu de logistique maison en même temps ;-) ).
        Merci Anne-Lise :-)

        Pour aller plus loin, je remarque que des parents disent que cela ne suffit pas. Ma première recommandation rejoint l’esprit de ce blog : toujours rester positif (essayer du moins) et éviter « les douches froides » et autres punitions négatives. Cela n’a jamais aidé à soigner quelqu’un !

        Effectivement, on peut parler de soigner dans le sens « prendre soin » de quelqu’un : de ses émotions et de sa résistance à accomplir certaines choses (concentration ou autre).

        C’est là que cela me fait rebondir sur une méthode naturelle que j’ai découverte récemment et qui est absolument géniale car elle s’applique à tout le monde de 0 à 110 ans (il faut se ménager comme on vit de plus en plus vieux !!). Je recommande très vivement : une seule séance en ortho-energie, du Dr Christian Roche, expert en médecine globale (médecines douces).

        J’ai testé avec mon fils de 3ans et demi. Il faisait beaucoup de « résistance » à la maison. Je pensais qu’il cherchait à capter notre attention en faisant le contraire de ce que nous lui demandions. Jalousie par rapport à sa petite soeur ?
        Finalement, je décide de lui faire une séance bilan en ortho-énergie. Magique ! Il est super coopératif … pour tout.
        Diagnostic du praticien « résistance aux changements dû à de trop nombreux changements pour l’enfant ». Effectivement, nous avions déménagé 2 fois en 3 ans : donc 3 chambres différents pour notre fils, des lits différents, des règles différentes dans chaque maison (selon escaliers ou pas, jardin ou pas…), 8 nounous différentes, l’arrivée de petite soeur …

        Une autre histoire avec une amie, maman d’une petite-fille grande prématurée (née à 6 mois et demi). Sa fille est suivi depuis sa naissance par de nombreux praticiens : kinés, ostéos … Un jour, la maman me dit : « c’est difficile, les médecins n’arrivent plus à travailler avec ma fille. Elle fait de la résistance, elle ne coopère plus avec les médecins. Elle rejettent les exercices … »
        « Résistance » => j’ai fait le lien avec mon fils et je lui ai raconté mon histoire. Elle a essayé avec sa fille une séance. J’ai revu la maman, la semaine suivante, elle avait un énorme sourire : « c’est génial ! Ma fille sourit, elle coopère ! Les médecins disent que c’est la première fois qu’ils la voient comme cela. Ils vont ENFIN pouvoir travailler les exercices et faire les soins avec elle ! »

        Les parents peuvent avoir une éducation positive et amener tous les soins médicaux à leur enfant… mais si l’enfant fait de la « résistance », les parents ne peuvent pas se mettre dans la tête de leur enfant et coopérer à sa place.

        Je ne suis pas médecin. Je suis juste une maman qui favorise les méthodes naturelles et l’éducation positive. J’aime beaucoup tes articles Anne-Lise !

        Voici le lien si besoin ;-)
        http://www.naveltherapy.com/contact

        • Bonjour Aurélie

          Merci pour ses témoignages :)
          Je vais me renseigner davantage sur cette méthode que tu me fait découvrir, ça m’a l’aire très intéressant, je n’en avais jamais entendu parler !
          Merci pour le lien

          A bientôt ;)

  • VIRGINIE:

    Bonjour,
    nous avons 2 enfants, un garçon de 10 ans et une fille de 6 ans. nous rencontrons nous aussi des problèmes de concentration à l’école pour notre fils depuis plusieurs années. nous sommes obligés malgrè qu’il soit maintenant au CM2 de rester à côté de lui pour faire c’est devoir, il demande même à sa soeur de 6 ans de le surveiller afin qu’il ne se déconcentre pas. l’année du CM2 est une année importante avant la 6ème. à l’école il se fait remarquer par la maîtresse. je pense qu’il a besoin d’attirer l’attention. ces résultats sont corrects mais connaissant ces capacités nous savons qu’il pourrait mieux faire. en discutant avec plusieurs mamans. elles nous disent de lâcher du leste car je suis assez autoritaire. dès que nous relâchons un peu les reines il en profite et c’est de nouveau la dégringolade. que faut-il faire l’assister dans ces devoirs ou bien le laissé se débrouiller afin qu’il puisse se rendre compte de son problème. SVP auriez vous une solution à nous proposer merci d’avance
    Virginie

    • Anne-lise:

      Bonjour Virginie

      Désolée pour ma réponse très tardive, je n’étais vraiment pas disponible ces dernières semaines.

      Il m’est difficile de vous répondre car je ne connais pas le tempérament de votre fils. Par contre je vous propose une piste de réflexion :

      * Peut être que dans votre façon de faire, vous ne permettez pas assez à votre fils d’être autonome et responsable. Ceci (si c’est le cas) peut entrainer ce comportement chez l’enfant.

      N’hésitez pas à en parler avec son instit

      A bientôt

  • FatihaD:

    bonjour à toutes et à tous
    très intéressant ce blog ! et oui, comme vous, j ai une petite puce qui n en fait qu à sa tête et cela devient compliquer à gérer car je culpabilise beaucoup. elle a 5 ans et demi et vient d entrer au CP et et dans une classe avec des CE1. en deux semaines , deux punitions, l une pour bavardage et l autre parce qu elle a dessiné sur sa chaise. ns lui avons demandé des explications, mais aucune réponse !. après avoir promis de ne plus recommencer, elle est à nouveau rentre hier soir avec un mot sur le cahier car elle a à nouveau dessine sur sa table. nous avons décidé de ne plus ns fâcher et l avons invité à dessiner sur la table de la cuisine à volonté. aujourd’hui, ouf , pas de mot dans le cahier. à côté de cela elle a eu de t bonne évaluation et du coup, je crains qu elle ne s ennuie ? a votre avis que dois je faire ?? merci

    • Anne-lise:

      Bonjour FatihaD,

      Excusez ma réponse tardive, je n’ai vraiment pas eut le temps ces dernières semaines.

      Je pense que c’est un peu tôt pour tirer des conclusions. Ceci dit depuis votre message, il s’est passé quelques semaines. Comment ça se passe maintenant à l’école pour votre fille ?

  • Linda:

    Bonjour,

    Grand soulagement pour moi de voir que je ne suis pas seule dans ma situation. Mon enfant est en CE1, il est passé de justesse. Ce début d’année est déjà compliqué. Sa maîtresse pense qu’il ne fait pas d’effort, moi je pense qu’il est déjà découragé car tout le monde répète sans arrêt qu’il est lent, alors dur dur pour lui de prendre du plaisir en classe. Faire les devoirs est fastidieux, je lui laisse des pauses entre chaque matière pour lui permettre de jouer, mais parfois il décroche complètement. J’essaie de le soutenir au maximum pour éviter que les lacunes ne s’installent, mais comment lui donner envie de s’investir pour qu’il travaille en classe ? Parfois sa maitresse dit qu’il n’a rien fait de la journée. Je ne pense pas pouvoir rattraper à la maison le manque de tranvail en classe. Si quelqu’un peut m’apporter des pistes, je suis preneuse. Merci !!!

    • Anne-lise:

      Bonjour Linda

      Pardonnez moi ma réponse tardive ;)

      Je pense qu’il faudrait essayer de travailler sur l’estime et la confiance en soi avec votre fils.

      En avez vous discuté avec sa maitresse ? Je pense qu’elle serait la mieux placé pour vous conseiller car elle connait votre fils.

      Bon courage à vous

  • Fatiha:

    pourquoi ne me répondez vous pas Anne lise ?

  • mejrifatma:

    mon enfant ne veut pas lire comment je peux faire ou qune concentration

  • Cendrine:

    Bonjour Linda
    Je me retrouve un peu dans votre temoignage. L’apprentissage de mon fils est en dents de scie depuis la grande section. Au CP, il a pas mal tire la langue et est passe de justesse, mais depuis la rentree c’est juste juste… Du coup, il se decourage completement, il a l’impression qu’il n’y arrivera pas, il trouve tout les moyens pour ne pas se mettre au travail, il n’arrive pas a se concentrer… Je l’aide beaucoup a faire ses devoirs, le week end on reprend tout ce qu’il n’a pas compris pendant la semaine, mais deux heures apres qu’il ait retenu quelque chose…. Il l’oublie ! Alors j’essaie differentes methodes, sous forme de jeux, par exemple, l’autre jour je lui ai meme dit de prendre le role de la maitresse et de corriger mes fautes d’orthographe (j’avais ecrit une liste de mots qu’il est cense savoir ecrire par coeur, bourres de fautes !)… Eh bien cette fois la, ca a marche ! Bref, je me tracasse pour qu’il finisse pas assimiler tout cela, mais au fond je ne suis pas prof ! Alors je me dis qu’il a besoin d’un peu de methodologie de travail, d’un environnement propice pour pouvoir se concentrer (je vais lui amenager un vrai bureau, car aujourd’hui les devoirs c’est sur le coin de la table de la cuisine, donc pas genial cote concentration), et surtout de confiance en lui: lui montrer qu’il peut y arriver, meme si ce n est pas du premier coup… Et meme, lui donner un peu de responsabilite, comme par exemple, m’aider a faire la liste des courses… Et puis pour la concentration, on vient de l’inscrire au tennis: mine de rien si on ne fait pas attention a ce qui se passe en face, ben forcement, on perd le match ! Je ne dis pas que le tennis est la solution je crois qu’il faut trouver une activite autre qui lui permette de faire cet effort, mais sous forme d’amusement!…
    Voila, c’est tout ce que je peux vous dire…
    Bon courage a vous

    • Anne-lise:

      Bonjour Cendrine,

      Merci pour votre témoignage rempli de très bon conseils.

      A bientôt

      • Cendrine:

        Bonjour

        J’ai trouve une nouvelle piste pour expliquer les problemes de concentration de mon fils… Sa maitresse a fini par me convoquer pour evoquer son attitude en classe. Il etait ailleurs, avait du mal a se mettre au travail, et surtout, le matin, lorsque je l’accompagnais a l’ecole, il ne voulait plus me laisser, revenait trois ou quatre fois m’embrasser, etc. Je l’ai meme trouve dans les toilettes en train de pleurer ! Alors du coup j’ai appele mon pediatre. Nous avons la chance d’avoir un medecin toujours tres pertinent dans son diagnostic, des que cela touche la psychologie de l’enfant… La premiere des questions qu’il m’a pose etait la bonne : avez-vous des sources d’inquietude en ce moment, pour la sante d’un proche, dans le cadre de votre travail, ou a la maison ? Bingo ! Je vis depuis plusieurs mois une situation difficile sur mon lieu de travail et j’ai de plus en plus de mal a le gerer… J’en parle beaucoup a mon compagnon, souvent en presence des enfants, qui jouent a proximite… On croit tjoujours qu’ils n’ecoutent pas… Mais en realite, ils « captent » tout ce qui se passe !
        J’ai donc eu une discussion avec mon fils, ce qui m’a confirme qu’il savait beaucoup de chose en realite, mais surtout je lui ai dit que c’etait « des problemes de grand » et qu’il ne devait pas s’en occuper…
        Le resultat n’a pas tarde a se faire sentir, depuis quelques jours, tout va beaucoup mieux ! Sa maitresse ne le reconnait plus !
        Voila, peut etre que cela peut aussi aider d’autres parents !
        Bonne soiree

        • Bonjour Cendrine,
          Merci pour ce partage, en effet les enfants sont très sensible à l’état d’humeur et de santé de leurs parents.
          C’est effectivement une piste à ne pas laisser de côté.
          Je suis contente pour vous et votre famille que vous ayez mis la main sur le soucis. Très bonne continuation à vous.
          A bientôt

  • annick:

    bonjour suite a une petite visite avec le professeur de maternelle de ma fille, je m’inquiète.
    Javais remarquer que ma fille avait de la dificulté a restrer concentrer suite a une demande.Ex: je lui demande d’aller se brosser les dents, et rendu a la salle de bain elle y joue et en resort mais a oublier de se brosser les dents.
    Parfois cela pouvait ressembler a un refu d’obéir. Mais depuis qu’elle va à l’école les professeur( maternelle 4 ans et 5 ans) me parle beaucoup de sa lunatique comme étant un problême. Après une compilation d’observation a l’école et la maison, nous réalison que après deux consigne de suite elle perd le file, surtout quand elle est en groupe. Quand elle est fatigué elle n’est tout simplementà l’écoute.
    Je suis inquiète, je l’imagine ne plus savoir se qu’elle doit faire et l’inpatience des adulte autour. J’aimerais aider ma fille. merci de votre écoute. annick

    • Bonjour Annick
      Je pense que le mieux pour aider votre fille c’est de l’emmener voir un spécialiste qui lui fera faire des tests et selon ses observations, si besoin, il vous guidera sur ce que vous devez faire ou vers les professionnels qui aideront votre fille.

      Pour aller voir un bon spécialiste je vous recommande d’en parler à la maitresse de votre fille, ou à votre médecin de famille, ou en PMI. Il sauront vous proposer une adresse de confiance.

      Bon courage à vous et ne vous inquiétez pas trop, votre fille est encore petite, l’attention et la concentration sont des choses qui s’acquière avec le temps.
      Mais juste au cas où, il ne faudrait pas passer à côté d’un souci sérieux pour votre fille. En lui faisant passer quelques examens vous saurez exactement ce qu’il en est.

      A bientôt

  • mencle:

    mon fils de 10 ans ne se concentre pas à l’école il est au cm2 derniere chance pour lui c’est un enfant très intelligent beaucoup de capacités mais à des problemes en maths je vois le maitre 4 fois de en temps il nous dit à l’qlexis n’écoute pas il ne se rappelle de rien il est suivit chez une orthophoniste en math il fait du basket il à du soutien scolaire il fait de la relaxation le soir quand je peux aidez moi je ne sais quoi faire

    • Christine:

      Bonjour Mencle,
      Avez-vous essayé une séance de Naveltherapy ou l’orthoenergie du Dr Christian Roche. Son réseau est composé de professionnels experts. En les appelant, ou par contact par email sur leur site, ils pourront vous renseigner.

      Une séance pourrait déceler, voir enlever, les points de blocages de votre fils. Ensuite, vous arriverez mieux à établir un dialogue avec lui pour l’aider et l’entrainer à se concentrer.

      Les choses avanceront dans le temps, si vous arrivez à trouver ce qui coince. Ce peut être une émotion forte (lié à des souvenirs d’enfance) ou un trouble d’ordre physique.
      En naveltherapy, ils devraient pouvoir vous orienter vers le bon diagnostic.

      http://www.naveltherapy.com/praticiens
      Cordialement,

  • chable:

    ma petite fille qui a 12 ans a des problème serieux de vue , elle n’arrive pas a se concentrer longtemps elle redouble sa 6emme et a toujours des difficultés du je pense à son manque de concentration. comment faire pour l’aider sa maman est desemparee

  • Ekomie frederique:

    bonjour je m’appelle frederique et j’ai un petit garcoin de 9ans en classe de CE2, voila mon soucis mon petit garcon a eu du mal a apprendre alire et maintenant il se debrouille mais voila il est toujours entrain de jouer que ce soit a l’ecole ou a la maison pour le faire etudier j’ai des soucis et je sais pas comment faire?
    En classe le maitre se plaint de sa lnteur et de son manque de concentration je suis dépasser et ne sais pas comment le canaliser
    aidez-moi svp

  • Pauline:

    Bonjour, voilà j’ai mon petit garçon qui a 4 ans et demi et qui n’écoute pas, n’obéis pas et à dû mal à se concentrer sauf si c’est quelque chose qui l’interresse beaucoup (comme les animaux. Il parle fort mais n’a apparemment pas de problème d’audition. Il est très mignon mais parfois turbulent.Il est comme ça à la maison mais aussi à l’école et je voulais savoir si je devais m’inquiétais et surtout que faire. Merci.

  • siham:

    bonjour,permettez moi de me présentez une maman de 2 enfants l’ainé manque beaucoup de concentration,il a 8ans et demi surtout on le remarque à l’école dans son écriture quand il copie ses leçons il saute systématiquement des lettres dans chaque mot.je m’inquiète beaucoup pour lui mon problème c’est que je m’implique émotionnelement dans ce sujet. j’ai eue l’idée de stimuler un peu son attention pendant qu’il regarde la tél,en arrachant le cable de l’image et de garder seulement le son, car j’ai ramarqué que même en regardant ses dessins annimées parfois il ne retient rien.merci de répondre.ah par contre ma petite fille de 4ans et demi me surprends avec sa concentration c’est le contrairede son frère

  • yasmina:

    j’ai deux filles l’ainée a 8ans elle souffre de manque de concentration , hier elle a fait devoir de math elle a eu 6.5/10 je lui ai demander de me le refaire a la maison devant mois elle a eu 10/10, étrange non?
    je ne sais pas comment m’y prendre avec elle , c une fille tres capable de faire mieux mais helas,
    j’attends vos conseils merci beaucoup.

  • Johnd413:

    Excellent blog here! Also your web site loads up very fast! What web host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my website loaded up as quickly as yours lol bacdkgecfcfa

Laisser un commentaire

Laissez-moi votre email et recevez gratuitement le livret "Aider votre enfant à exprimer et comprendre ses émotions"

New Graphic
Catégories