4 conseils pour inciter votre enfant à ranger sa chambre

 

          Impossible de mettre un pied devant l’autre dans la chambre de votre enfant, un tas de linge sale empilés sur le sol (parfois même mélangé avec des vêtements propres) et des déchets éparpillées ici et là, … ?    Quand vous lui demandez de la ranger, il vous ignore ou pique une crise ?         C’est très énervant, de faire face à un enfant qui refuse de prendre soin de son espace. Alors en tant que parent, qu’est-ce que vous pouvez faire ?

 

 

          Nombreux sont les enfants qui refusent de ranger leur chambre ou qui résistent de temps en temps à cette tâche. Il faut bien avouer qu’il est plus intéressant de faire autre chose, comme regarder la télévision ou discuter avec ses amis. Certains enfants sont si immergé dans une activité (télé, jeux vidéo, …) qu’ils ne veulent rien faire d’autre. Regardons cela de cette façon, si vous êtes confrontés au choix de faire quelque chose que vous appréciez par rapport à quelque chose que vous voyez comme une corvée ennuyeuse, qu’allez-vous choisir ?

 

 

          Parfois, le refus de ranger sa chambre est vue par votre enfant comme un pouvoir et un combat dans lequel il n’est pas seulement question d’éviter de ranger sa chambre, mais il s’agit de vous résister et de vous agacer, vous ! Dans ce cas, plus vous essayez de contrôler votre enfant, plus vous le pousser à faire ce que vous demandez, et plus il va refuser. Cela vous met de plus en plus en colère et vous amène à penser quelque chose comme : "Nous travaillons dur pour offrir à notre enfant une chambre. Le moins qu’il puisse faire est de garder son espace propre et rangé !"

 

Mais ce n’est pas le cas le plus fréquent. Alors essayez de ne pas prendre ce comportement contre vous. La plupart des enfants passent par une phase de désordre, mais ça n’a rien à voir avec vous.

 

 

Parfois il faut simplement "fermer la porte" ?

          Rappelez-vous que chaque fois que c’est possible, fermer la porte et «laisser couler» est un choix tout à fait raisonnable que vous pouvez faire. (surtout si vous travaillez sur d’autres problèmes de comportement difficiles avec votre enfant). Après tout, c’est son désordre et s’il veut vivre comme ça, alors vous pouvez envisager de le laisser faire. Mais cela n’est pas toujours possible, surtout si votre enfant partage sa chambre ou si c’est si sale qu’il y a un risque pour sa santé comme une infestation de bestioles. Si une chambre rangée est une bataille que vous devez choisir d’affronter, alors voici quelques stratégies que vous pouvez essayer :

 

 

  • Diviser pour mieux ranger.

Tout d’abord, si la chambre de votre enfant est un capharnaüm complet, que vous pouvez à peine marcher à l’intérieur, il peut être très utile de diviser la pièce en quatre et demandez à votre enfant de ranger un quart à la fois. Ou, diriger son attention sur un élément à la fois. Par exemple mettre à la poubelle tout ce qui y va dans un premier temps, puis trier et ranger ses vêtements, puis ses jouets. Diviser une tâche importante en petits morceaux est utile pour tout enfant. Mettez-vous dans la peau de votre enfant et réfléchissez à comment il pourrait le voir : il pourrait ne pas savoir par où commencer et peut-être penser, "Ohh. Je ne vais jamais y arriver ! C’est même pas la peine d’essayer !”. Donc au début, décomposer la tache et procéder étape par étape.

 

 

  • Montrer "comment faire."

Une autre chose à considérer est de montrer comment faire. Les jeunes enfants, en particulier peuvent vraiment avoir besoin de votre aide pour démarrer. Il est normal de passer 15-30 minutes dans la chambre de votre enfant, selon son âge, où vous lui montrer les étapes nécessaires pour accomplir la tâche. Par exemple, vous pouvez apprendre à votre enfant à ramasser ses vêtements qui trainent par terre, les inspecter, et ensuite, soit les mettre dans le panier à linge sale soit les ranger. Il est très important que votre enfant sache exactement quelles sont vos attentes. Souvent, nous pensons que nos enfants savent faire certaines choses, mais ils ont honnêtement besoin qu’on leur montre comment faire avant qu’ils sachent vraiment le faire. Montrer à votre enfant comment faire, vous donne la possibilité d’exercer votre  rôle de modèle, ce qui clarifie ce que vous attendez de lui sans entrainer que vous rangiez sa chambre à sa place.

 

 

  • Ne pas être un parent – martyr

Cela m’amène à mon prochain point sur ​​le rangement de la chambre : Si votre enfant est assez âgé pour le faire lui-même, vous ne devez pas ranger sa chambre à sa place. Intervenir et ranger la chambre de votre enfant à sa place agit réellement contre vous. Cela montre à votre enfant que vous pensez qu’il n’ai pas capable de le faire de son propre chef ou pire que s’il vous résiste et fait une colère vous céder et le faites vous-même. Ça peut même lui montrer qu’il n’ai pas vraiment obligé de faire ce que vous dites ou encore que ce que vous dites n’est pas ce que vous voulez. Ne vous méprenez pas, quand vous faites passer ce message à votre enfant, votre autorité est en danger. Bien sûr, le faire vous-même peut sembler facile, mais à long terme, se sera tout simplement contribuer au manque de motivation de votre enfant pour cette corvée. La règle de base est qu’un enfant  qui va à l’école primaire est capable de faire la plupart des tâches impliquées dans le rangement de sa chambre de son propre chef. Vous devrez juste le lui rappeler parfois.

 

 

  • Utilisez une conséquence pour venir à bout du rangement.

Une bonne façon de rendre responsable  votre enfant sur le rangement de sa chambre est de mettre un privilège en attente jusqu’à ce qu’une certaine partie du rangement de sa chambre soit accomplie. Donc, si vous décidez qu’aujourd’hui tous ses vêtements doivent être ramassés, l’ordinateur est en attente jusqu’à ce que ce soit fait. Vous travaillerez sur autre chose demain. Une fois que votre enfant sait ranger sa chambre, il peut être utile de mettre en place une routine  : ranger sa chambre une fois par semaine. Cela pourrait par exemple être : son week-end ne démarre pas jusqu’à ce que sa chambre soit rangée (attention, soyez très précis sur ce que signifie "ranger"). Est-ce que cela vous garantie que votre enfant va garder sa chambre ranger à partir de maintenant ? Non, mais utiliser le système de conséquences et récompenses vous aidera à apprendre, avec le temps, à votre enfant le comportement désiré.

 

 

 

          Le fil conducteur est le suivant : Parfois, vous pouvez donner toute les chances d’accomplir quelque chose  à votre enfant mais se sera toujours lui qui décidera de le faire ou pas, c’est son choix. Votre travail de parent consiste à lui fournir les compétences et l’opportunité. Encore une fois, votre enfant fera toujours son propre choix, peu importe lequel, tant que vous êtes dans la résolution de problèmes avec votre enfant, utilisez les récompenses et les conséquences pour le motiver et le tenir pour responsables, ainsi vous lui  fournissez les «outils» nécessaires pour prendre soin de lui-même et de son espace, c’est le mieux que vous puissiez faire.

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? n’hésitez pas à le partager avec vos amis en cliquant sur les boutons +1 , tweet et J’aime


11 réponses à to “4 conseils pour inciter votre enfant à ranger sa chambre”

  • bellande:

    bonjour,
    Encore et encore merci pour le partage de tous ces articles, ses conseils plus interessants les uns que les autres. C’est vraiment avec attention que je les lis et relis surlignage au stabilo,échange de reflexion avec mes collégues (et oui j’ai la chance de faire ce magnifique et merveilleux métier d’assistante familiale (famille d’accueil ou plutot je prefere « famille de coeur » magnifique métier mais parfois pas facile. La détresse, la souffrance physique psychologique de tous ses grands et petits enfants sont parfois pas facile a gérer. Malgré un grand soutien de la part de l’équipe pluridiciplinaire , nous sommes parfois en grand questionement pour divers choses et vos articles sont vraiment d’un grand soutien. Merci encore car il est rare de nos jours, a l’heure ou l’individualisme entrave les relations humaines de trouver encore des personnes qui partagent leur savoir et donnent de leu temps sans compter
    Avec mes remerciements renouvelés, recevez Anne-Lise mes respectueux sentiments .

    j’aimerai avoir des conseils sur :
    ma fille de 2 ans ne s’endort pas seule
    ma petite fille est handicapée je cherche des support pour l’éveiller pictogramme livres jeux etc

    • Anne-lise:

      Merci Mme Bellande,
      Votre message me fait chaud au cœur :) Et je suis très heureuse que mon blog vous soit utile.
      En effet vous faites un magnifique métier, et j’imagine comme ça doit être parfois difficile. Mais j’imagine aussi tout l’amour et la joie qui véhicule dans votre maison ;)

      Concernant votre fille qui ne s’endort pas seule à 2 ans, peut être que c’est simplement devenue une habitude (routine) d’endormissement. Qu’en pensez-vous ?

      Concernant votre recherche de support pour éveiller votre petite fille handicapée, je vous recommande ce lien : http://www.eveiletjeux.com/Dossier-EH_sommaire/eveil-et-handicap.htm Il s’agit d’un dossier complet sur l’éveil et handicap réalisé par oxybul éveil et jeux. Vous y trouverez des conseils, des témoignages, des idées … et vous pourrez naviguer entre les différentes parties du dossier qui est organisé par handicap : langage, développement moteur, motricité fine, …

      Merci encore pour votre confiance, à bientôt

  • Adda-Darlene:

    Bonjour!
    merci pour l’article, j’ai deux enfants de 6 et 7ans,j’avais besoin de ces conseils. Du courage et que le bon Dieu puisse continuer a vous inspirer d’avantage. Merci beaucoup.

    J’aimerais avoir des conseils sur le fait de les inciter a aimer a faire la revision de ce qu’ils ont appris a l’ecole. Ils n’aiment pas, ce sont des garcons ils veulent jouer au balon et moi je veux qu’ils fassent l’etude et le conflit nait. Que faire?

  • rima masri:

    bonsoir et merci bcp a votre aides, j’ai un enfant qui est hyperactive et il ne fait pas attention a l’ecole, je ne sais pas si vous pouvez m’aider a comprendre et a accepter cette hyperactivite, merci de votre patience, a bientot

    • Anne-lise:

      Bonjour rima masri, malheureusement je ne peux me permettre de faire du cas par cas sur le blog. Pour comprendre votre enfant il faudrait des heures d’écoute, de dialogue, d’observation …

      Je vous conseil plutôt d’aller voir un spécialiste avec votre enfant. Il pourra ainsi vous aider à comprendre votre enfant et vous aider à trouver les solutions adaptées.

      Bon courage à vous, à bientôt

  • JAMILA:

    Bonjour et merci beaucoup pour ces articles, j’ai un enfant de 15 ans qui n’aime pas faire ces devoirs à la maison et chaque année j’essaye de l’aider à passer en examen chaque fois je vous prie de m’aider et une fille de 10ans elle n’arrive pas à parler correctement en français elle a des difficultés de parler en français comment faire et mille fois merci

  • noura:

    Bonjour;

    Merci beaucoup a votre aides et bonne journée.

  • Bonjour, je rencontre actuellement ce problème avec mes deux aînés qui partagent la même chambre (ou plutôt le même capharnaüm). Je vais tenter de (re)mettre en pratique ces conseils, le problème étant « comment faire lorsque cohabitent un volontaire et un récalcitrant » ? L’autre difficulté en ce qui me concerne sera d’être suffisamment patiente pour ne pas finir par faire à leur place… Merci en tout cas !

  • Bonjour,
    Chez nous également, il nous arrive de fermer la porte et de ne pas essayer d’entrer pendant plusieurs semaines. Parfois, un simple déplacement dans leur espace devient périlleux car on peut glisser sur un papier qui traine.
    Nous avons dû cloisonner et séparer les espaces entre celle qui range et les deux autres qui dispersent.

  • sakina:

    bonjour,
    Merci pour les conseils ils sont très utiles
    moi ma fille de 4 ans a un caractère très difficile elle veut s’imposé, elle montre qu’elle sait tout ,le dernier lui reviens , elle veut imposer même son gout de couleur a tout le monde, et elle veut tout apprendre avec les détails

Laisser un commentaire

Laissez-moi votre email et recevez gratuitement le livret "Aider votre enfant à exprimer et comprendre ses émotions"

New Graphic
Catégories